iPad, Adobe, iPadrino…

29 01 2010

Ca y est! La tablette Adobe Apple est enfin disponible! Je vous livre ce scoop, elle s’appelle l’iPad… Léger scoop alors: Je n’ai jamais vu un événement aussi couvert en ligne et sur Twitter. C’était juste excellent. J’ai suivi la conf sur Gizmodo, avec des photos et des commentaires postés en live, plus le son (d’un téléphone du public) transmis en direct sur une web radio. Une fois de plus, quelle présentation de lancement! Steve Jobs reste la maitre absolu, il Padrino.

Maintenant, parlons du produit. Personnellement, j’imagine mal transporter l’iPad avec moi tous les jours. Je l’imagine plus comme point d’accès chez soi, une tablette par foyer, pour lire, regarder des films, consulter à l’occasion ses emails, etc… La version 3G qu’ils comptent sortir a peu de sens, mais attendons de voir les usages proposés.

Sans surprise, le Flash Player n’est pas présent dans le navigateur Safari de l’iPad. Les expériences riches passeront donc nécessairement par l’Apple Store… et les utilisateurs de l’iPad seront privés de 70% des jeux web, 75% des vidéos en ligne et de tous les sites qui ont du contenu Flash (soit 85% du top 100 des sites web). L’excuse technique ne tient plus… et encore moins depuis qu’Adobe a dévoilé le Flash Player 10.1 optimisé pour les environnements mobiles. Dommage donc, mais je ne suis pas surpris. J’ai pu lire sur la toile que c’était pour assurer la promotion de HTML5, mais cette optique n’est pas réaliste. Je rappelle que l’iPad sera dans le commerce dans deux mois, et que le web ne sera en HTML5 cet été… Sur ce sujet, je vous conseille cet excellent post de John.Mais soit, nous comprenons tous pourquoi Apple tient à conserver la maitrise de sa plateforme et le passage par l’Apple Store. Au delà de l’aspect business, cela assure un contrôle des flux, de la bande passante consommée, de l’expérience validée par les équipes Apple pour toute application riche. Nous ne vivrons donc pas l’expérience « ultime » de navigation sur le web comme l’illustre Lee sur son blog qui m’a beaucoup fait rire: http://theflashblog.com/?p=1703

Autre point qui m’a déçu (outre l’absence de webcam), c’est la politique de DRM appliquée sur les livres. Les utilisateurs ne pourront pas accéder aux ePublications qu’ils achètent depuis tous leurs devices, où sur la plateforme de leur choix. Par contre, le fait de supporter le standard ePub est une excellente nouvelle. Adobe a contribué à la création de ce standard, et des produits comme InDesign permettent d’exporter ses publications au format ePub. Je pense qu’Apple avec l’iPad tente avant tout de lancer pour de bon le marché du livre électronique: le format de la tablette est plus proche de l’A4 que d’un lecteur de vidéo en widescreen, toute l’interface a été pensée pour reprendre les métaphores du papier (navigation, gestion des contacts, calendrier, etc…) et Steve Jobs n’a pas caché sa volonté de faire mieux qu’Amazon sur le sujet. C’est le principal défi que devra relever l’iPad, après plusieurs tentatives ratées depuis 15 ans. Personnellement, c’est pour l’instant ma première motivation d’achat de l’iPad, le fait de centraliser mes lectures sur un appareil.

En conclusion, je dirai que c’est une fois de plus la grande victoire des interfaces riches. Si l’iPad est un succès, c’est avant tout pour récompenser l’énorme travail d’Apple effectué sur l’expérience d’installation d’applications, de paiement en un clic, de navigation, etc… Un succès sur la couche de présentation donc, plus que sur la couche de services. La communauté de designers et de développeurs Adobe est certainement la plus expérimentée sur le sujet. La bonne nouvelle est que le Packager pour iPhone qui va sortir au printemps avec la CS5, pour automatiquement exporter ses applications/jeux Flash en applications iPhone, va être adapté par nos équipes pour rapidement aussi exporter des applications pour l’iPad. D’ailleurs, si vous avez des idées d’applications que vous souhaitez publier sur l’Apple Store pour l’iPad, nous vous aiderons comme le précise Michael Chou à la fin de son post. Il révèle aussi que nous travaillons activement sur un framework qui facilitera le développement d’interfaces multi-screen. Un bon article sur le sujet vient d’être publié par Christian Cantrell.

J’ai hâte de tester l’iPad, et spécialement la librairie (même s’il semble qu’elle ne sera accessible qu’aux USA dans un premier temps). Je n’ai pas encore l’intime conviction que l’iPad remportera un succès aussi phénoménal que l’iPod ou l’iPhone, à moins qu’Apple ne remporte le pari de l’eBook. Et sur ce point, il faut faire confiance à Steve Jobs, iPadrino, qui nous propose une fois de plus un objet fascinant: « I’m going to make him an offer he cant’ refuse », ou plutôt « I’m going to launch a product you can’t live without ».


Actions

Information

25 responses

29 01 2010
Julien

C’est quoi le rapport entre Adobe et l’iPad?

29 01 2010
Thomas Tourlourat

Il est certain que l’iPad sera une révolution de salon uniquement. Car le transporter chaque jours ne sera pas possible.
Mais l’accès à l’information au sein de notre habitat sera réellement simplifié !

29 01 2010
Philippe

Salut Mickael!! Merci pour ton « scoop »!😉
Par contre, Attention, ce n’est pas « La tablette Adobe » mais Apple!😉
A bientot,

29 01 2010
michael chaize

Lol… à force de taper Adobe sur mon clavier toute la journée… Le plus fort c’est que je viens de faire relire par les RP qui n’ont rien remarqué. Merci, c’est corrigé. J’ai laissé le Adobe barré pour le fun

29 01 2010
laurent

et alors ? adobe, quand tu nous sort ta tablette !???
je l’achète de suite, même à 1000$.

Dégouté d’Apple et sa politique.

29 01 2010
Dhaya

@laurent, je crois qu’il ne faut pas mélanger. Apple reste un spécialiste de la mise au point de systèmes matériels/logiciels harmonieux, alors qu’Adobe n’a aucune expérience en ce domaine.

Ce que tout le monde s’accorde à dire, c’est qu’Apple, pour des raisons évidentes de rentabilité de son éco-système iTunes, verrouille ses machines. Le Flash Player remet en jeu le modèle de l’App Store, Google Voice remet en jeu les deals opérateurs, etc.

Après, j’en suis sûr, cette tablette fera sensation lors de sa sortie dans le monde entier (et je te rejoins Michael sur la réflexion concernant l’utilité de la 3G pour un appareil de cette trempe). Je pense même que je m’en procurerai un, quitte à m’en débarrasser dans un an pour l’iPad V2, parce que les problèmes avec la politique Apple ne vont pas enlever le reste des qualités de cet appareil et le facteur image positif qu’il procure (comme pour l’iPhone, encore une fois).

Ce qui m’inquiète, et plusieurs blogueurs le soulignent aussi, c’est cette tendance chez Apple à fermer l’environnement logiciel d’un produit qui freine les possibilités pour les développeurs d’apporter des solutions innovantes aussi facilement « qu’avant ». Une tendance qui risque éventuellement de se répercuter chez d’autres constructeurs du marché.

29 01 2010
switcherdav

Je suis un grand fan d’Apple et d’Adobe et il est évident que la seule raison aujourd’hui de refuser un plugin ou un runtime c’est de conserver les bénéfices en centralisant tout dans l’iTune Store

Mais bon, une chance que microsoft, souvent montré du doigt, n’ait pas eu cette même politique, sans quoi il n’y aurait jamais eu d’ordinateur « grand public » vendu à un coup raisonnable

Alors oui, les machines mac sont souvent exceptionnelles, mais une chance pour le monde de l’informatique qu’il n’y ait pas eu qu’Apple sur le marche

Au passage, j’ai entendu dire que le logo d’Apple faisait référence au pêché originel où Apple serait l’homme défiant dieu qui serait IBM, acteur omnipotent à l’époque .. sauf que parfois j’ai l’impression que l’homme, après avoir défié les dieux, s’est finalement pris pour un être omniscient

note : j’ai vu hier soir une vidéo Adobe qui montrait un export d’animation flash dans la balise canvas HTML5 : vraiment une excellente idée, l’IDE flash reste à ce jour sans réel concurrent

29 01 2010
laurent

J’attends du coté de la concurrence, Apple ça commence à m’ennuyer.

29 01 2010
Gregory

Les profits (je parle pas de chiffre d’affaire!) de l’App store sont très minces comparés à la vente de matériel pour Apple donc l’argument qui présente Flash comme un grand méchant prédateur ne tient pas.

Ce qui tient par contre, c’est la lenteur ou plutot la non-optimisation de flash sur tout autre navigateur que IE. Ça c’est un fait. L’iPad a été conçu autour pour être économe en énergie et pouvoir tenir sur une seule charge de batterie le plus longtemps possible. Il est donc raisonnable de penser qu’un plugin tel que Flash ne fasse pas partie du lot au moins pour le moment.

Par ailleurs, tout le monde se plaint que l’iPad y supporte pas le flash. Ok d’accord, vous me montrez une tablette PC qui supporte la version complète de Flash 9/10 ? (cad les versions qui sont requises pour les sites qui sont en Flash et qui vaillent la peine d’être visités). Moi je n’en ai pas trouvé et quand Flash il y a, ça marche comme ça peut avec Flash Lite qui ne supporte ni ActionScript CS3, ni certains codecs vidéos nécessaire pour Youtube (et cie).

Donc l’iPad il a bon dos hein… mais faudrait pas pousser le bouchon Maurice.

30 01 2010
michael chaize

Tout à fait d’accord sur le business de l’Apple Store. En effet, les chiffres sont révélés et ce n’est pas encore une source de revenus conséquente (même si relativement aux autres constructeurs de mobiles, c’est de loin la plus grande marketplace). Ce qu’il faut aussi valoriser, c’est la fait de maitriser qui consomme quoi (même du gratuit), et du coup mieux comprendre ses utilisateurs. Cela a beaucoup de valeur.
Pour Flash et les performances, c’est le point crucial de cette annonce. Le fait est que tous les constructeurs travaillent avec Adobe depuis 2 ans pour optimiser le Flash Player (www.openscreenproject.org) et cela fonctionne (vous le verrez bientôt avec FP10.1 sur mobiles… et beaucoup d’annonces au World Mobile Congress dans quelques semaines). C’est ce que je regrette le plus, le fait que le dialogue soit totalement coupé entre Adobe et Apple. Et le fait de juste critiquer en ne pointant que les aspects négatifs de Flash ne résoudra rien. J’espère que les liens seront renoués prochainement. Pour Flash Lite, l’AS3, etc… des annonces arrivent.

30 01 2010
laurent

Merci Michael pour cet apport d’information substantielle.

1 02 2010
aurelien

 »
Concernant Adobe, Steve Jobs a réitéré ses remarques sur le format Flash : « Apple ne supporte pas le Flash parce qu’il est trop boggué. Quand un Mac plante plus souvent, c’est à cause de Flash. Plus personne n’utilisera le Flash, car le monde est en train de bouger vers l’HTML5 », a t-il prédit, en rajoutant qu’« Adobe est paresseux ».

 »

http://www.macplus.net/magplus/depeche-51627-steve-jobs-sur-adobe-et-google

Paresseux … ou pas assez ambitieux …

1 02 2010
michael chaize

Oui j’ai vu ça ce week-end. J’hallucine complétement (je vous expliquerai plus tard les coulisses de l’histoire). Adobe prépare une réponse officielle disponible demain en ligne.

1 02 2010
laurent

Faut pas oublier que Flash 10.1-beta 2 pour MacOSX 10.6 fait encore appels à Quickdraw. C’est comme même une honte sur notre plateforme de ne pas faire appel à Cocoa et CoreAnimation !
J’espère que le tir sera corriger dans la version finale ! car sinon je comprends la réaction d’apple.

5 03 2010
ferber

Flash player utilise Cocoa app maintenant.
«  »You might have noticed that Core Animation is a Cocoa API. Yes, Flash Player 10.1 is a true Cocoa app now (with a Carbon fallback to support Firefox and Opera which are not Cocoa yet). » »
http://www.kaourantin.net/2010/02/core-animation.html

1 02 2010
david mouton

Merci Michael,
J’attends avec impatience la réaction officielle d’Adobe et surtout ton point de vue sur les coulisses de l’histoire.

1 02 2010
switcherdav

Décidément, la partie est tendue, le truc de dingue qui pourrait arriver est qu’Apple annonce le support de Silverlight sur l’iPad … après tout, iPapy semble en avoir aussi après Google puisque des rumeurs ont annoncées l’utilisation de Bing par défaut

D’un côté je me dis que l’avantage de maîtriser ce qui tourne sur l’iPad c’est qu’ils peuvent vraiment assurer côté performance, j’utilise un mac depuis maintenant 2 ans et il faut bien avouer que le seul logiciel que j’ai désinstallé vite fait car non performant était la suite Office pour mac

D’un autre côté, je n’imagine pas acheter l’Ipad, qui n’est pas un téléphone mais un excellent moyen de surfer, sans pouvoir jouer aux multiples jeux en flash, à commencer par ceux présent sur facebook

Personnellement, si un moyen de jouer à tous ces jeux est trouvé, je pense acheter l’iPad, en attendant, je ne me vois pas consulter facebook sur l’iPad puis aller sur mon ordi pour les jeux ….

J’espère que la réponse officielle de demain abordera un des arguments qui est l’utilisation de Carbon et non de Cocoa.

C’est d’autant plus important que j’ai enfin réussi à « vendre » le flash et le framework Flex dans ma boite et que les annonces des derniers jours ne rassurent pas la direction … J’espère ne pas devoir me mettre au .NET en 2010 …

2 02 2010
laurent

alors des infos? on attends beaucoup parlé de la tablette de Google qui supporterait le flash. Moi j’attends beaucoup de ce coté là.

2 02 2010
michael chaize

En effet on travaille étroitement et efficacement avec Google sur Flash Player 10.1 pour Android, Chrome OS, etc… C’est juste dommage qu’Apple refuse de travailler dans les mêmes conditions avec nous. Concernant la réponse d’Adobe à Apple, elle arrivera Matin aux USA… Elle ne va pas tarder à arriver donc…

2 02 2010
IPad… sans Flash « Studio Jacksay : Cours Flex, tutoriaux Flash, Actionscript

[…] L’annonce du nouveau joujou d’Apple, l’Ipad, c’est accompagné d’une petite déception, pas de lecteur Flash pour l’IPad. L’info proviens du site de Michael Chase iPad, Adobe, iPadrino…. […]

2 02 2010
Jacksay

Pas de support Flash, mais visiblement Apple (qui a batis des accords avec microsoft pour faire « front » à google) n’exclus pas Silverlight dans l’Iphone (et l’Ipad ?). Dans le cadre du dit accord, il n’est pas difficile d’imaginer que Micosoft a plus ou moins demandé à Apple de lui laisser le temps d’imposer Silverlight (qui peine à se vulgariser). Ca fait volé en éclat l’argument technique et cet (hypothétique) accord commercial serait une meilleur explication à l’absence de Flash dans le nouveau jouet d’apple…

2 02 2010
michael chaize

Oui ça me parait très peu probable qu’Apple mette SilverLight. D’autant plus que MSFT a très peu d’expérience sur le portage MAC. PAr contre l’accord avec Bing serait une claque pour Google. Le fait que Google avec Android commence à sortir des téléphones qui offrent un niveau d’expérience presque équivalent, et en mode « ouvert » déplait fortement à Apple, qui y voit un « iphone killer ». Donc si Apple peut aider MSFT à donner de la visibilité à Bing, c’est fort possible. D’une façon générale, c’est quand même fou de ne pas laisser le choix à l’utilisateur final… On paye le device tout de même.

2 02 2010
ferber

Est-il envisageable qu’adobe fasse fork d’un navigateur web pour embarquer la machine virtuelle tamarin et ainsi exécuter de l’abc code, que penser de l’utilisation d’un tel logiciel sur iphone ?

2 02 2010
michael chaize

Ferber. Tu es un grand malade mais j’aime cette idée🙂
En attendant, voici la première réponse officielle d’Adobe : http://blogs.adobe.com/conversations/
Le message qu’il faut saisir c’est qu’Apple est le seul constructeur qui refuse depuis plusieurs mois de travailler avec Adobe pour optimiser le Flash Player. Nos équipes avancent parfois en mode « aveugle » pour coder le portage, d’où des difficultés de performances. Du coup, c’est un peu dur d’entendre que nos ingénieurs sont « lazy » (mots de Steve Jobs), Apple n’a clairement aucune volonté de contribuer au succès du Flash Player, soit, mais ce sont tous leurs utilisateurs qui en pâtissent.

2 02 2010
laurent

Bon bien ça à l’air de bien tourner sur les produits googles, d’autant plus qu’adobe travaille avec beaucoup de monde (openscreen), ça forcera peut etre apple à faire quelque chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :