Flex ou Silverlight ?

1 07 2009

Flex laptopJ’ai assisté aujourd’hui à une conférence sur Flex et Silverlight à l’USI 2009. Voici le rapport que j’ai rédigé pendant la conférence:

Les consultants d’Octo ont préparé une excellente présentation qui rapelle l’évolution des applications web pour finir sur une comparaison technologique. Ils ont comparé astucieusement l’évolution des applis web à celle de l’homme, en partant du singe (le HTML pur), en passant par le Web 1.x (en prenant pour exemples Voyages Sncf.com et les quelques widgets qui viennent assiter la saisie, et les langages de scripts comme PHP), par l’Homo Erectus et son modèle AJAX, puis par l’Homo Sapiens et son modèle RIA: la quatrième génération. Les speakers rappellent qu’avant, ce sont les développeurs qui dictaient leurs lois. Alors que la courbe d’expérience utilisateur ne cessent de croitre au fur et à mesure des générations, celle de l’expérience de développement est en dents de scie (régression avec AJAX).

La RIA conserve les avantages de deux univers: le client lourd (fluidité, vectoriel) et du web (applicatif sur le serveur, diffusion maximale). Pour le développeur, il se base sur un plug-in côté client (Flash Player ou Silverlight), la partie graphique n’est plus gérée par le serveur, et il adopte un modèle SOA. Les speakers citent aussi JavaFX et GWT mais n’y croient pas… (le pauvre framework GWT en a pris pour son grade :() Les consultants Octo cherchent ensuite à comparer Flex et Silverlight pour démontrer que dans l’approche, les deux modèles sont très similaires (code, IDE, composants, accès aux services distants…). Ces deux technologies sont industrialisables et matures.

Les plus de Silverlight: son IDE très performant, la capitalisation des connaissances .Net et la communauté .Net, la richesse du langage .Net.
Les plus de Flex: l’omniprésence du Flash Player, le multiplateforme, l’intégration naturelle avec la Creative Suite (bien vu!), un même code pour Flex et AIR, et enfin l’orientation Open Source: VM Flash, SDK, Blaze DS, AMF, RTMP…

Pour comparer les deux technos, les consultants ont évité d’afficher une grille de lecture, et ont préféré trouver des use cases pour les technos. Pour résumer, si vous êtes une entreprise avec une forte culture MSFT, avec des développeurs .NET, silverlight est le meilleur choix. Si vous êtes au contraire dans un contexte JAVA, avec une teinte Open Source, vous opterez pour Flex. Le choix est plus compliqué en environnement mixte… (même si sur le terrain je constate que Flex l’emporte pour son ouverture…). Les consultants précisent que Flex est conseillé pour toute application exposée vers l’extérieur du Firewall grâce au déploiement du Flash Player qui est unique. Autre analyse intéressante, si on part de zéro pour une RIA sur un intranet, ils conseillent Silverlight pour avoir le même code pour le client comme le serveur (et le même éditeur… solution unifiée).

Conclusion d’Octo: Il faut passer à la RIA, en Flex ou Silverlight mais pas en AJAX (sauf cas particulier, mais si on peut éviter c’est mieux).Les deux solutions sont matures et en fonction de votre contexte informatique, de vos développeurs, un choix s’imposera naturellement.

Mes remarques suite à la présentation: C’est la première fois que j’assiste à une présentation de ce type, et je dois avouer avoir été agréablement surpris par la bonne connaissance technologique d’Octo sur la plateforme Flash. L’analyse était bien construite, et les messages très clairs. J’ai adoré l’approche « le point de vue de l’utilisateur » face au « point de vue du développeur ». Seule critique, l’analyse était très teintée « analyse technique ». Les apports de la RIA en termes d’UX pour une entreprise et ses applications ont été un peu minimisés par des termes comme « effets mouf mouf pour pas cher » (???) ou « applications sexy qui font plaisir »… Cela a un peu terni le rôle de l’interface et de l’expérience utilisateur en entreprise… dommage. Mais il y a eu d’autres conférences, aussi présentées par des consultants Octo qui ont parfaitement exposé les bénéfices des interfaces en entreprise, ainsi que d’autres ateliers vraiment exceptionnels comme un workshop d’une heure et demi sur le Paper Prototyping. Excellente première journée pour ma première Université du SI. Vivement la suite demain !!!


Actions

Information

12 responses

2 07 2009
Armetiz

Pour quelle raisons AJAX doit-il être évité ?
Pour faire de la RIA on peut voir de tres jolies réalisation en AJAX, cela n’est donc pas lié au produit fini ? Serai-ce lié au temps de production ? Pourtant des frameworks comme JQuery on énormément booster les choses.

Parler de projet RIA à des personnes qui utilisent Linux au quotidien, et souvent on se retrouve à débattre sur le fait que Flash ou Silverlight sa ne passe pas bien sur leurs machines contrairement à de l’AJAX bien ficelé.
Et des tres bons développeurs Web me disent « pfui, se que tu fais en Flex en 5min, j’peut le faire en 6, et alors ? Ca va tout aussi vite et c’est beaucoup plus portable ».

Quel argument ont-ils donnés à la conf ?

2 07 2009
michael chaize

Ils argumentent sur l’expérience de coding pour le développeur, le fait de s’inscrire dans une vraie chaine d’intégration continue et de développer avec le même niveau de professionnalisme (tests, prototypage, agilité…) que sur les technos du serveur (Java ou .Net). Ils estiment qu’il est plus rapide et simple de former des développeurs objets en bons développeurs Flex ou SL, par contre c’est plus long et douloureux pour avoir d’excellents développeurs AJAX. Ensuite, le point de vue peut sembler radicale mais il est assez juste. Je connais aussi d’excellents développeurs AJAX. Mais la réalité ne se jouent pas que dans la phase de développement, il faut aussi prendre en compte les tests, la maintenance, le travail en équipe, etc… AJAX reste indiqué pour beaucoup de projets. Des frameworks comme GWT apportent des solutions pour industrialiser les développements cependant. Sujet vaste et compliqué. Ce qui est intéressant, c’est de constater que ce type de discours est émergeant et porté par des consultants professionnels. A nous d’observer si cette tendance se confirme.

2 07 2009
sami

Merci pour cet article intéressant j’aimerai savoir si la question de HTML 5 (avec la nouvelle balise canvas) a été abordé ?
j’aimerai rajouter aussi que même avec Ajax il existe des solutions qui offres une expérience utilisateur pas mal comme par exemple extjs et gxt (l’adaptation gwt)

2 07 2009
dab

Bonjour,
Le problème avec les frameworks AJAX et Octo c’est que, à mon humble avis, les consultants d’Octo ne viennent pas du web. il suffit de regarder les profils d’offres d’emploi : »des consultants en systèmes d’information, des experts techniques en environnement Java et/ou Microsoft, des consultants en ergonomie, des architectes et des consultants seniors ayant la capacité d’encadrer des missions et de gérer des clients grands comptes » …

Un Framework AJAX va être beaucoup plus familié et accessible pour un développeur au profil XHTML/javascript alors que l’approche RIA Flex va plus coller à un développeur Java et SilverLight à un dév .NET
Concernant ActionScript, ça à d’ailleurs été une bonne claque pour nombre de développeurs Web qui codaient en AS2. (r)Evolution du code, changement de soft, la marche reste dure à monter.

Il serait intéressant de faire un sondage du style : « où en êtes vous avec les RIA ? 1. c’est mon quotidien 2. je viens de finir une petite application vidéo/météo 3. je rame mais je les vois au loin 4. les RI quoi ? »
Et je lance les paris que si nous sommes beaucoup à être au courant de ce qui se passe, très peu mettent effectivement ces technos en application.
ou alors je me plante et il faut vite que je rame plus fort😉

3 07 2009
Ismaël Héry

Pour vous donner une idée de ce que font les consultants OCTO, je vous invite à regarder les sujets qu’ils cotoient et sur lesquels ils postent sur le blog (plutôt que les offres d’emploi, toujours un peu « plan plan »), notamment :

http://blog.octo.com/tag/ria/
😉

3 07 2009
David

> michael : c’est tout à fait ça. Nous avons pris le pari (alors que d’autres OCTOs pensent l’inverse, c’est bien la démocratie :)) qu’Ajax est une solution transitoire à la RIA, et que le plugin navigateur remplacera à terme « l’HTML » pur.

dab > ne vous fiez pas aux profils d’offre d’emploi : tous les consultants que nous recrutons sont également d’excellents techniciens. Djamel et moi-même qui avons présenté la session venons nativement du web et avons codé sur l’ensemble de ces plateformes.
D’autre part, nous disons dans notre préz que la RIA sur le web se démocratise à vitesse grand V, pas trop dans les SI, mais c’est la tendance à suivre.

3 07 2009
michael chaize

Merci David, c’est cool de répondre en direct🙂
Bravo pour votre présentation. Laissez un message sur le blog si vous publiez les slides !

3 07 2009
switcherdav

Je pense également qu’il faut placer le développement dans un contexte.

On parle ici de développer des applications d’entreprises et non des sites web classiques.

Et qui dit entreprise dit organisation, structures, équipes, délais, coûts …

Il est nécessaire de pouvoir maîtriser la chaîne de production dans son ensemble

Autre point très important, quand on développe dans le cadre d’une entreprise, les problèmes de référencement et de version du plugin n’en sont plus. Du moins si l’application est destinée à un usage interne

Dès lors, il n’y a aucune raison de ne pas utiliser de technologies avec plugins

Pour Flex, le fait qu’on utilise des fichiers compilés n’est plus un frein non plus car, toujours dans un cadre industriel, on travaille par version, et les cycles de développement suivent des étapes précisent, pas question ici de modifier à « l’arrache » des morceaux de code en espérant qu’il n’y aura pas d’effets de bord

Je pense que les RIA s’apparentent plus à du développement logiciel.

Et pour ce qui est du caractère propriétaire des logiciels utilisés, je pense que si les Office, Flash, Acrobat, Photoshop etc … existent c’est parce qu’il y a justement des entreprises pour les acheter.

Et je pense qu’on ne serait pas à ce niveau aujourd’hui s’il n’y avait pas eu des entreprises pour développer des logiciels de qualité

8 07 2009
Rémi

Bonjour michael,
depuis plusieurs mois je m’interesse à Flex en tant qu’applications à utiliser qu’à concevoir.
Cette technologie est d’ailleurs dans le cursus de mon école d’ingénieur ( 3iL ) mais cependant il y a un petit détail… qui me gène, tout simple.
Le raccouci, Ctrl+T pour, par exemple, ouvrir un nouvel onglet sur Firefox ne fonctionne pas lorsque l’on est sur une page qui contient du Flash.

Il y a t il une solution existante ou en projet pour ce genre de détail qui compte ?

Cordialement

17 07 2009
War

tu peus tester :
1 capturer le raccourcis clavier sous flash;
2 appeler une function javascript via externalinterface
3 function javascript ayant pour contenue : {window.open( »,’about.blank’);}
4 prier pour que ça marche

une autre possibilité est d’attendre que la norme SVG soit totalement implémenté par les différents naviguateurs, et sont Dom totalement exposé au javascript, ce qui devrait donner une bonne alternative au solution existante. Juste un ans ou deux avec un peu de chance. Cependant a ce moment la, il risque fortement, d’y avoir pas mal de ‘SVGkiller’, donc il faudra chercher une autre solution.

Sinon tu peux aussi faire sans.

17 07 2009
War

Il faut bien prendre en compte la taille d’un projet.
Sur un projet comportant plus d’une trentaine de fichier. Sans namespace, classe, typage stricte,debuggeur, ide etc, c’est un cauchemar, pire un pas vers la perte de santé mental. donc l’évolution vers l’as 3 c’est du paim bénit, j’attendais avec impatience que js prenne le même tournant mais c’est mort. du coup, le js, et l’as 2 : seulement pour les petit projets, et encore si je peut m’en passer, je le fait. (enfin AS1 et 2 au moins c’est stable sur toute plateforme donc sa reste quand même un plaisir).

25 07 2009
Jonathan

> michael : pour répondre à ta question à propos des slides de la présentation de David et Djamel, je te propose mieux : leur session😉

http://usi2009.universite-du-si.com/webcast-5-11-Du.RIA.pour.mon.SI.Microsoft.Silverlight.vs.Adobe.Flex.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :