Résumé de la rencontre avec Mike et Lee

25 11 2007

MIke Chambers et Lee BrimelowBonjour.

Voici un résumé de la visite de Mike Chambers et Lee Brimelow à Paris. N’hésitez pas à compléter en ajoutant des commentaires.

Du contenu multimédia est aussi disponible en ligne et capturé par la communauté :

Mike Chambers a débuté sa présentation par quelques chiffres sur le Flash Player 9. Il est aujourd’hui présent sur plus de 91% des ordinateurs américains, même ratio en Angleterre et plus de 90% des ordinateurs français et allemands. Nous ne sommes donc pas du tout à la traine. Le taux d’adoption en un an est incroyable. C’est le plug-in internet le plus diffusé au monde. Adobe travaille sur une mise à jour de ce lecteur qui a tout d’une MAJ majeure : gestion du son AAC, de la vidéo MP4, amélioration du redimensionnement vidéo en tirant parti de la carte graphique, Streaming encrypté eRTMP, mise en cache des composant standards Adobe chez les postes clients… Ce dernier point est très important pour Flex. Cela va réduire considérablement le temps de chargement de vos applications RIA.

Il a aussi parlé d’Astro, le nom de code du Flash Player 10. Les nouveautés concernent une gestion avancée des polices, une notion de 3D (profondeur Z) et de la technologie Hydra. Cette technologie disponible aujourd’hui sur le labs permet de créer des filtres graphiques très avancés. La programmation des filtres est en C. La démonstration est impressionnante. Vous pouvez la tester sur http://www.adobe.com/go/hydra/. Le blog de Kevin Goldsmith est le plus riche sur le sujet : http://blogs.adobe.com/kevin.goldsmith/

Mike a ensuite présenté AIR (Adobe Integrated Runtime) et a assuré sa compatibilité pour MAC et Windows (2000, XP, Vista) dans un premier temps. La version Linux arrivera peu de temps après. Mike a indiqué que les choix technologiques du runtime AIR sont liés à un projet de portabilité de cet environnement d’exécution sur les environnements mobiles. Plusieurs entreprises célèbres comme AOL, Disney, le Nasdaq, Fedex, Paypal, eBay, Philips ou Yahoo travaillent déjà sur des projets AIR. Une nouvelle beta sera disponible sur le labs mi-décembre.

Mister Chambers nous a aussi donné rendez-vous au printemps pour le European AIR tour. Pas de bus cette fois-ci, mais les gourous seront présents. Douze villes au minimum seront concernées dont Paris.

En conclusion, la surprise du chef, le nouveau logo de AIR qui exprime la fusion technologique des standards HTML, Flash et PDF au sein d’un même environnement.

La parole à Lee Brimelow qui nous présente un nouveau profil, le designer interactif, situé entre deux profils : le développeur et le designer. Lee est un expert des nouvelles applications riches sur le bureau. Il était le rédacteur du blog sur le WPF et travaille depuis cet été pour Adobe. Je vous conseille ses deux blogs très riches en informations sur AIR : www.theflashblog.com ainsi que www.gotoandlearn.com. Lee a ensuite soulevé le débat : Flash ou Flex pour mon application AIR ? Les avantages de Flex sont liés à son orientation clairement applicative : gestion simple de la mise en forme des composants, data binding, très bon éditeur de code, librairie de composants… Les avantages de l’environnement Flash CS3 sont du coup pour les animateurs, gérer la vidéo, optimiser le design. Personnellement, je vous conseille de combiner les deux, mais ce sont deux environnements qui ne s’adressent pas du tout aux mêmes profils.

Lee a ensuite présenté ses développements, tous disponibles sur son blog. Il a surtout investigué le domaine du multifenêtrage, de la 3D, du drag and drop. Il a ensuite montré un exemple intéressant d’application AIR qui communique avec un exécutable .NET sous Windows, en passant par les sockets. Mike Chambers postera prochainement le code de développement. La présentation de Lee était bourrée d’humour, c’est un excellent présentateur et j’espère qu’il reviendra en France l’année prochaine.

Session de Questions/Réponses

Voici un résumé de cette session de questions / réponses animée principalement par Mike Chambers. Après l’événement, il m’a confié que le usergroup français était celui qui avait été le plus avide en questions, et qu’il était frappé par la qualité de l’audience.

Q : Lorsque j’utilise le composant HTML de AIR pour afficher une page web qui contient du Flash, les zones Flash sont vides.
R : Cela sera corrigé dans la prochaine beta de AIR. Le composant HTML sera capable d’afficher du Flash.

Q : J’ai une application Flex finalisée, comment la trabsmformer en application AIR ?
R : Un copier-coller du code suffit. Vous pouvez réutiliser 100% de votre code Flex. Des classes AS3 sont propres à AIR pour étendre les capacités de l’application.

Q : AIR embarque-t-il son propre Flash Player ?
R : En effet, AIR embarque le Flash Player qui est séparé de celui du système.

Q : Les améliorations qui seront apportées au Flash Player 10 pour rendre à l’écran du texte seront-elles aussi présentent dans le compostant HTML WebKit ?
R : Non, ces améliorations sont propres à Flash.

Q : Avec AIR, on peut interagir avec le File System sans prévenir l’utilisateur ?
R : Oui car nous sommes dans un modèle de sécurité Logiciel, bien différent du modèle web. Les applications devront être signées. Nous réfléchissions à donner des droits en fonction du niveau de la signature.

Q : Peut-on associer des extensions de fichiers à mon application AIR ?
R : Oui, il faut passer par le manifeste XML de l’application. Une rubrique est dédiée à ce sujet.

Q : Peut-on encrypter le flux sur les sockets ?
R : Non mais c’est très demandé et à l’étude.

Q : Adobe contribue au projet WebKit ?
R : Oui et nous avons énormément travaillé à la version Windows du projet. Nous travaillons aussi sur le projet Tamarin, la nouvelle machine virtuelle du lecteur Flash aussi openSource.

Q : Le langage ActionScript sera-t-il amélioré ?
R : Nous nous en tenons aux évolutions de l’EcmaScript (262 pour l’instant).

Q : Le muti-threading est-il d’actualité dans le Flash Player ?
R : Cela implique une refonte totale de l’architecture mais Kevin Lynch a indiqué que c’est un sujet fortement à l’étude.

Q : L’Adobe Media Player est-il openSource ? Peut-il gérer plusieurs formats vidéos ?
R : Non mais il est et restera gratuit. Il peut gérer le FLV, le MP4.

Q : Mon application AIR a besoin de manipuler des PDF de haute qualité.
R : Cela ne posera aucun problème. AIR propose toutes les fonctionnalités de l’Adobe Reader. Il faut d’ailleurs le Reader 8.1 installé.

Q : Au niveau du processus d’installation, comment le fluidifier ?
R : Regardez l’AIR Express Install sur le labs.

Q : Comment gérer la synchronisation des données sur ma base de données serveur, et ma base de données locale ?
R : LiveCycle Data Services va apporter des mécanismes de synchronisation.

Q : Air supporte-t-il le SVG ?
R : Non mais des classes AS3 peuvent supporter l’affichage. Ce sont des projets qui émanent de la communauté.

Il manque ici quelques questions, c’est juste pour traduire l’esprit de l’échange. La communauté a ensuite présenté plusieurs projets en cours de développement. Mike et Lee tiennent à remercier tous ceux qui se sont déplacés et pour leurs participations actives. Ils ont vraiment apprécié cette session parisienne, « une des meilleures du tour d’Europe » m’ont-ils confié.


Actions

Information

3 responses

25 11 2007
FabienD

Très bon résumé, merci ! Je suis relativement impressionné par les nouveautés de la prochaine maj du Flash player…
Enfin pour revenir à ce qui est dit sur la séparation Flex / Flash et développeur / designeur, c’est clairement un point « critique » d’un projet RIA, et je pense que les profils mixtes designer/développeur vont rapidement être très recherchés ! D’où ma grande attente de Thermo…

26 11 2007
michael chaize

Je pense aussi que nous allons découvrir une nouvelle méthodologie de conception d’applications sur le bureau où le design sera pilote. C’est déjà le cas sur de nombreux sites web et ce nouveau constat donne naissance au designer interactif. J’aime aussi l’idée qu’un développeur peut évoluer vers ce profil s’il a une sensibilité au design, et que beaucoup de designers ont aussi une sensibilité au coding et souhaiteront évoluer en ce sens. Flash est aujourd’hui un bon exemple. AIR va permettre de ravir tous ces profils.

19 12 2007
Bruno

Merci pour ce résumé, car je n’y étais …. cause les greves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :